Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Pretpersonneletcredit.over-blog.com

Particulier actif dans le service des finances et de la banque, vous offre des prêts personnels et privés. Vous êtes à la recherche d'un prêt d'argent pour exécuter un projet personnel, Vous recherchez un prêt d'argent pour exécuter des projets immobiliers, agricoles ou commerciaux, Vous recherchez un fonds de commerce, Vous recherchez un investisseur, Plus besoin d'aller à la banque pour effectuer vos demandes de crédit et de prêt personnel ! Nous sommes la solution ! Seulement 2% l'an, sur des montants allant de 2000 euros à 100.000 euros ! Durée de remboursement comprises entre 2 ans et 10 ans avec des modulations de remboursement ! Contactez nous à l'adresse email : microfinancefrance@hotmail.fr

Je prête de l'argent à un ami, un voisin, un collègue..... Que faire ?

Vous avez intérêt à établir un écrit, même entre amis.
Il justifie la remise des fonds, précise les conditions du prêt (taux d'intérêt ou pas, modalités de remboursement…), et facilite le recouvrement du prêt à défaut de remboursement. Cet écrit peut prendre la forme d'une reconnaissance de dette ou d'un document notarié.

Le choix entre ces deux conventions dépend de l'importance de la somme prêtée et du risque que vous comptez courir. Si vous optez pour une reconnaissance de dette, l'acte peut être établi sous seing privé et en autant d'originaux que de parties. Il doit porter la mention écrite de la main du débiteur de la somme due, en lettres et en chiffres.

Il a pour seul but de donner une date certaine. Il présente des inconvénients. Si votre débiteur est récalcitrant, vous êtes obligé de vous adresser au tribunal pour prendre des mesures conservatoires, parce qu'il s'agit d'un acte sous seing privé.

D'autre part n'ayant que la qualité de créancier chirographaire, tous les autres créanciers, privilégiés et hypothécaires, sont remboursés en premier. Si vous avez préféré établir un contrat de prêt notarié, vous bénéficiez d'une garantie et assurance.

Quelle que soit la nature de l'acte, les formalités fiscales suivantes doivent être accomplies :

Par l'emprunteur
- déclaration de l'existence du prêt,
- déclaration des intérêts versés au prêteur.

Par le prêteur
- déclaration des intérêts reçus lors de la déclaration des revenus.